25 décembre 2008

Bûche NoOowel choco champagne, insert pommes cadamome.

Gâteaux de Marie

photo-015blog.jpg

Il était une fois une petite gourmande, je veux dire, une VRAIE petite gourmande. Une gourmande qui à la période des fêtes, se délecte devant les vitrines de chocolatiers, devant les vitrines des pâtissiers, qui aime se promener dans le froid avec son gros bonnet, ses bottes fourrées avant de se réchauffer les mains autour d’un bon chocolat chaud ! Bien évidemment pour cette gourmande, NoOowel est une période de fête. Elle aime découvrir, parfums, saveurs, et goûter un peu à tout. Ce n’est pas la quantité qui compte, elle vous expliquera d’ailleurs tout l’art et la manière de tomber dans une boite de chocolats Sève, de déguster chaque chocolat, avec parcimonie. Car il est si bon de s’extasier devant une ganache passion, ganache sencho, ganache antillaise au rhum ou une coque de nougatine fourrée de gianduja amande !!!

Bref, vous l’aurez compris, pour cette gourmande exploratrice de saveurs, il convient de goûter à tout, en gardant, bien évidement une grosse grosse énoOorme place pour le dessert !!! Mais l’art de la gourmandise se cultive et rare ceux qui ne dérogent pas à leurs résolutions après les amis saumons, foie gras et chapon au marrons !

Des lors, la gourmande eu une idée. Cette année, elle décide de réaliser une bûche mange sans faim, ultraaaa aérienne. Son dévolu se porte sur le champagne, produit noble de cette période festive. Inspirée de plusieurs recettes du Thuriès, agrémentée à ses envies, elle vous livre ici son petit secret. Cette bûche, elle vous en conjure passe vraiment comme une Xmas card ^^ !

Joyeuses Fêtes à tous et plein de bisous !

photo-016blog.jpg

Préparation : 50 min
Cuisson : 10 min
Repos : 24 h

Ingrédients :
Pour 2 Bûches
Le sablé choco noisettes
– 200 g de beurre
– 100 g sucre glace
– 100 g de poudre de noisette
– 20 g de cacao maigre en poudre
– 220 g de farine

L’insert pommes cardamome
– 500 g de compote pommes
– 50 g de glucose
– 30 g de miel
– 40 g de sucre
– 10 g de jus de citron
– 3 feuilles de gélatine
– 1/2 cc de cardamome en poudre

La mousse de champagne
– 340 g de champagne
– 20 g de jus de citron
– 11 jaunes d’œufs
– 160 g de sucre
– 7 feuilles de gélatine
– 500 g de crème fouettée

Le glaçage noir intense
– 135 g d’eau
– 120 g de crème
– 180 g de sucre
– 60 g de cacao maigre en poudre
– 4 feuilles de gélatine

Préparation :
L’insert pommes cardamome
Dans une casserole, faire cuire la compote, avec le glucose, le miel et la cardamome. Monter jusqu’à 80°. Ajouter ensuite le jus de citron et le sucre? Bien mélanger, et ajouter hors feu la gélatine préalablement ramollie dans l’eau froide.Mélanger à nouveau et couler dans un moule à cake (la longueur de votre bûche) préalablement recouvert de papier sulfurisé. Bloquer au froid.

Le sablé choco noisettes
Battre le beurre avec le sucre glace. Incorporer la poudre de noisette, le cacao et la farine tamisée. Étaler au rouleau sur du papier sulfurisé sur une épaisseur d’environ 1/2 cm. Cuire a four chaud (170°) pendant environ 28 min. Des la sortie du four, découpez deux bandes de la longueur et largeur de votre moule à cake. Laisser refroidir à température ambiante.

La mousse de champagne
Porter le champagne à ébullition avec le jus de citron. Verser sur les jaunes d’œufs blanchis avec le sucre et cuire à 85°. Hors feu, rajouter la gélatine préalablement ramollie dans l’eau froide. Bien mélanger. Laissez refroidir à 40° et incorporer la crème fouettée.

Le dressage
Démouler l’insert pomme cardamome de votre moule à cake. Pour faire une bûche ronde, courber au fond de votre moule à cake du rhodoïd que vous scotcherez sur les bords. Sinon vous pouvez très bien faire une bûche angulaire. Commencer par garnir le fond de mousse de champagne. Ajouter ensuite l’insert pommes cardamome. Recouvrir de mousse de champagne et finir par une longée de sablé choco noisette. Bloquer au froid environ 12h.

Le glaçage noir intense
Porter l’eau à ébullition avec la crème et le sucre. Incorporer le cacao puis cuire le tout pendant 5 minutes environ. Hors feu, ajouter la gélatine, chinoiser (passer le tout à la passoire pour enlever les grumeaux !) et réserver.
Démouler la bûche. La poser sur une grille de pâtisserie (une grille de for fera très bien l’affaire aussi !) . Faire délicatement couler le glaçage dessus pour napper la bûche. Re bloquer au froid quelques heures.

Ne pas oublier de passer la bûche du congélateur au réfrigérateur une journée avant, et de la sortir 1h avant la dégustation !

photo-013bisblog.jpg

SHARE
mercotte : 08:03 décembre 26, 2008
Une vraie bûche de Pro !! bravo et belles fêtes de fin d'année
Yum : 11:04 décembre 26, 2008
Ta bûche est magnifique, bravo! Joyeuses fêtes :)
Cécile : 11:56 décembre 26, 2008
Bravo, c'est superbe ! Bonnes fêtes !
gourmandelise : 13:51 décembre 26, 2008
Bravo, ta buche est vraiment parfaite!
Benoit : 14:13 décembre 26, 2008
On veut la même au boulot !!
christell : 15:43 décembre 26, 2008
J'admire ta patience pour réaliser cette bûche. Très bonnes fêtes !
Claude-Olivier : 16:02 décembre 26, 2008
damned...elle est trop belle! j'aurais p'tre pris de la buche si elle avait ressemblée à ça! biz
veronica : 16:14 décembre 26, 2008
superbe bravo du grand art... bonnes fetes
Dorian : 16:57 décembre 27, 2008
Généralement je n'aime pas les bûches trop trop... de tout ! Et là d'un coup tout léger tout doux tout bon ! Je vais en rêver
Lo : 23:07 décembre 28, 2008
Huuuuuuuuuuum :) en effet la légèreté dans les desserts est appréciée au moment des fêtes !!
cocotte : 12:00 décembre 30, 2008
la vache!!! TERRIBLE!!!!! :P
sooishi : 11:13 décembre 31, 2008
lovely!
cannelle68540 : 19:46 décembre 31, 2008
j'en reste bouche bée, elle est magnifique!
Valérie la gourmande bleue : 22:09 janvier 1, 2009
Elle est superbe !!! Meilleurs voeux !
Mirabelle : 11:04 janvier 5, 2009
elle est très très jolie, et les parfums sont magiques, je l'adore! dommage que noowel soit passé :-)
Lo : 22:18 janvier 5, 2009
Moi j'en ai goûté !!!!!!! C'était génial, si léger ! Et frais. Merciiii ^^
Amélie : 17:02 janvier 7, 2009
Wouaw !! Ta bûche est splendide !! J'aime beaucoup !! Bravo !! Et ces parfums, ce doit être délicieux !! =P
dubois guillaume : 09:16 juillet 29, 2010
Slt un petit renseignement sur ta buche, à la fin tu parles de congelateur, je ne comprends pas tout. Peux tu m'expliquer stp. felicitations pour ta buches en tout cas
Ganesha : 09:31 juillet 29, 2010
@Guillaume : Bonjour Guillaume, quand j'écris "bloquer au froid" dans la recette c'est que je la met au congélateur. Pour aider les différentes couches à prendre, notamment le nappage. Donc la veille de servir la buche il faut bien penser à l'enlever du congèl et la passer au frigo. Et la sortir 1h avant pour qu'elle ne soit pas trop froide ! & Merciii pour le compliment ;) !
Agnessou : 15:28 décembre 19, 2011
Félicitation ta bûche est superbe et j'espère faire aussi bien que toi. Tu dis que les proportions sont pour 2 bûches mais de quelle longueur ? Je n'arrive pas à trouver de cardamome par quoi me suggèrerais-tu de la remplacer ? Merci

Les commentaires sont fermés.

Related Posts
Featured
Les marrons c’est canon 2 ! Coeur coulant chataignes
Bûche poires Wiliams, caramel et speculos
Sponge cake printanier aux myrtilles