28 mars 2011

Blanc Coco fait du Ladurée { choux & religieuse au jasmin }

Boulangerie

« Le cœur de Paris, c’est une fleur, une fleur d’amour si jolie que l’on garde dans son coeur, que l’on aime pour la vie » { Charles Trenet }

Petite provinciale que je suis, lorsque je monte à Paris c’est toujours plein d’entrain et d’envie. Je quitte quelques heures mes montagnes pour profiter des merveilles de la capitale. Ce que j’aime à Paris, c’est tout ce que je ne trouve pas ici, les expositions à foison, la diversité affriolante de magasins, les bâtiments Haussmanien, les jardins du Luxembourg… Pierre Hermé & Ladurée, le rythme effréné des passants dans le métro… une vie à contresens de la mienne. Je crois que d’ailleurs, cela se voit que je ne suis pas de Paris, avec mon manteau bleu Klein, mon grand sourire … prête à donner un coup de main à chaque occasion ( je repense à ce pauvre jeune homme avec sa fille dans sa poussette, à la porter à bout de bras pour monter les escaliers à la Station Saint Germain des Prés. Personne ne le voit, personne ne l’aide… avec mes quelques séances d’abdo je devrais bien pouvoir l’aider moi :) ! Lorsqu’il me remercie, c’est avec beaucoup de chaleur… comme si mon geste était celui d’une extraterrestre !)

Alors non, oui je ne suis pas d’ici et je compte bien profiter allègrement de ma journée :) ! Je commence par un café à Saint Germain des Prés au Café de Flore. La journée s’annonce très belle, les rayons du soleil chauffent mon visage… le temps s’arrête sur cette terrasse, je suis dépaysée !

Ensuite j’en profite pour aller faire un tour chez Ladurée. Les Macarons je les connais (merci Nathalie), j’y vais surtout pour admirer les vitrines et ramener une petite bougie parfumée (dans les photos plus bas !). Il n’y a pas de mots, le vert d’eau Ladurée me fait un effet saisissant en ce jour de printemps. La vitrine est à tomber…

Je me presse je suis déjà en retard, je suis invitée comme bloggeuse culinaire pour vivre une expérience hors du commun ! Je garde pour l’instant précieusement pour moi cette belle rencontre.

J’avais tout prévu pour ma petite journée. Il y a un magasin qui me tenait particulièrement à cœur de visiter : Les Néréides. Ce petit shop est comme une caverne d’Ali Baba, on y trouve de tout, du vintage et de merveilleux bijoux. L’hôtesse est adorable, nous discutons chiffons, bijoux et pâtisseries. Elle me fait regretter de ne pas avoir pris de pâtisserie chez Ladurée. Elle fini par me donner tellement envie… qu’une fois rentrée chez moi je n’avais plus qu’une idée en tête : faire du Ladurée ! Je repars une superbe paire de boucles d’oreilles, rétro chic, vintage (voir la photo plus bas).

Je termine mon Périple en passant par le temple : Pierre Hermé. Une petite boite de macarons que je cale délicatement dans mon sac en attendant de les déguster avec namoureux !

Paris, le temps d’une journée ça me fait rêver, et je trouve ça toujours trop court ! Qu’à cela ne tienne, une fois rentrée, j’ai décidé de prolonger la fête avec une petite pâtisserie home made inspirée de Ladurée :) !

J’ai trouvé ma recette de pâte à choux sur le blog du Pétrin :) ! Cette recette est parfaite, je vous la conseille vivement !!! Les choux sont moelleux & bien gonflés.

J’avoue, je suis méga trop fière de moi, elle déchire ma religieuse !!! Et la crème pâtissière au jasmin est une véritable réussite, c’est doux, délicat, printanier, aussi frais que de tremper ses pieds dans un ruisseau l’été !

Choux & religieuse au jasmin }

Préparation : 1h45 min
Cuisson : 20 min

Ingrédients:
La pâte à choux
– 160 ml d’eau
– 30 g d’huile neutre
– 100 g de farine
– 1 pincée de sel
– 1 pincée de sucre
– 2 oeufs

La crème pâtissière au jasmin
– 300 ml lait
– 2 jaunes d’œufs
– 30g fécule de maïs
– 50g sucre en poudre
– 25g beurre
– 1 cs d’arôme Jasmin

Nappage
– 250 g de pistoles colorées violettes

Préparation :
Pâte à choux
Dans une grande casserole, mettre l’huile, l’eau, le sel et le sucre à chauffer sur feu vif. Dès ébullition, verser d’un coup la farine tamisée et mélanger énergiquement avec une cuillère en bois hors du feu. Baisser le feu et continuer à battre la pâte jusqu’à ce qu’elle forme une boule homogène qui se détache des parois de la casserole. Dessécher une petite minute à feu doux en continuant à travailler la pâte. Hors du feu, incorporer les œufs un à un en mélangeant vigoureusement après chaque addition jusqu’à ce que la pâte redevienne homogène. Garnir une poche à douille (ou pas, c’est facultatif) et dresser les choux sur une plaque de cuisson préalablement recouverte de papier sulfurisé. Enfourner à four chaud 190° pendant environ 5min. Ouvrir le four pour laisser s’échapper la vapeur (merci Sandra pour ce précieux conseil ;) !) et laisser cuire à nouveau 18 min.
Laisser refroidir.

La crème pâtissière
Faire bouillir le lait dans une casserole à fond épais. Dans un bol, fouetter les jaunes d’oeufs avec le sucre (et éventuellement le sucre vanillé) jusqu’à ce que le mélange blanchisse, puis incorporer le fécule de maïs en prenant soin de ne pas faire de grumeaux. Ajouter environ la moitié du lait dans le bol et mélanger doucement avec une cuillère en bois. Reverser le tout dans la casserole contenant la moitié du lait bouilli et porter à feu doux sans cesser de remuer jusqu’à ce que la crème épaississe. Stopper la cuisson en plongeant le dessous de la casserole dans un bac rempli d’eau froide, puis laisser tiédir quelques minutes avant de rajouter l’arôme jasmin et le beurre en l’incorporer au fouet. Couvrir.

Dressage
Une fois les choux bien froid, faire une petite entaille avec un couteau à l’intérieur. Garnir une poche à douille avec le crème pâtissière au jasmin et fourrer les choux.

Dans un récipient type tuperware passant au micro ondes, faire chauffer les pistoles environ 40 sec en arrêtant de temps en temps pour remuer. Tremper le dessus des choux dedans pour les napper. Avec le reste du chocolat faire des décors à la poche à douille  pour le religieuse.

 

 

SHARE
CoCO : 08:17 mars 28, 2011
C'est toujours un plaisir de venir ici ... ;) Tu nous emmènes avec toi en ballade aujourd'hui ... :)
Nathalie : 10:07 mars 28, 2011
Très belle recette, comme chez Ladurée. ça me donne envie de faire un petit tour à Paris!
Chris : 11:19 mars 28, 2011
J'adore le côté vintage de ce billet...quelles jolies couleurs !
zaboune : 11:40 mars 28, 2011
Bonjour, Tes religieuse sont superbes ! Pour un autre dessert à la violette, j'ai eu besoin de trouver des pistoles violettes. Impossible à trouver. Peux-tu me dire ou as-tu trouvé les tiennes ? Merci Isa
Blanc coco : 11:44 mars 28, 2011
Bonjour Isa, merci pour le message :) ! Tu peux trouver les pistoles ici : http://www.cookdeco.fr/chocolatsapatiss/page9.html Bise
Anaïs : 12:35 mars 28, 2011
Comme dans un rêve...!
prettysweet : 13:30 mars 28, 2011
felicitation les photos sont magnifiques...que du bonheur!!!
Virginie : 19:29 mars 28, 2011
Elle tue ta religieuse !!! je ne peux pas passer devant Ladurée sans acheter un macaron au caramel, je n'aurais jamais pu resister...
philo : 07:04 mars 29, 2011
C'est vraiment magnifique et en plus c'est ma couleur préférée
Barbichounette : 14:10 mars 29, 2011
Tout simplement superbe ! Bravo ! Biz Barbichounette
L'Univers de Soluna : 19:48 mars 31, 2011
Ton article comme ton blog sont très poétiques! Je ne suis pas une fan de la vie parisienne quoique vivant actuellement en région parisienne...mais lire ton blog permet effectivement d'en réaliser tous les attraits! tu as raison, c'est un vrai dépaysement quand on vient de Province. Finalement, je préfère Paris en mode visite qu'en mode travail. Merci pour ce bel article !ça a l'air délicieusement bon cette religieuse au jasmin! merci pour ton blog !
Chloé : 15:43 avril 6, 2011
Alors là, chapeau !! C'est vrai qu'elle est hyper trop belle ! En voyant cette religieuse, c'est HOP direct le blog dans mes favoris ! Bravo !! :) www.ungoutdetroppeu.fr
29999 : 16:04 avril 7, 2011
C'est superbe ! Bravo ! Bisous !
NamThom : 17:31 avril 7, 2011
Cette religieuse est vraiment superbe !! Bravo elle est magnifique ! Ca donne vraiment envie :) Je découvre ton blog et je l'aime vraiment beaucoup !
{Déco mariage} Cloches en verre la Belle et la Bête | Un mariage à Portobello - A French Romance : 07:49 mai 3, 2011
[...] y a quelques semaines lors de ma visite à Paris, après une visite dans la boutique cadeau de Ladurée, j’ai fini par adopter définitivement [...]

Les commentaires sont fermés.

Related Posts
Featured
Pannacotta crémeuses poires/chocolat, réconfort de l’atelier peinture !
Dôme au chocolat blanc, grenade et creme de citron vert
Strasbourg : marché de Noël , lutins et pain d’épices !