14 février 2015

Le Kumara cake, en direct de Nouvelle-Zélande !

Gâteaux de Marie

Aujourd’hui je vous envoie une petite recette du bout du monde :). Je suis actuellement en Nouvelle-Zélande et ce pour quelques semaines. Je suis venue découvrir ce beau pays et rendre visite à mes amis, les photographes et vidéastes de Bubblerock. Lorsque je voyage à l’étranger, j’aime aussi faire voyager mes papilles et manger local autant que possible ! Ici en nouvelle Zélande, il y a deux ingrédients phares que l’on ne trouve pas chez nous : le kumara qui est un équivalent de notre patate douce et le Feijoa qui est un fruit exotique. Si j’ai pu déjà gouter le Feijoa dans différentes boissons et yaourts, je pense que je n’aurais pas l’occasion de le cuisiner car ce n’est pas encore tout à fait la saison.

J’ai découvert le Kumara lorsque Steph et Robin m’ont emmené manger un Burger sur la plage de Mission bay dès mon arrivée. Le kumara était utilisé à la place de la pomme de terre pour les frites. Une véritable tuerie !!! Cette tubercule, une fois cuite à une texture très moelleuse, douce et sucrée. J’ai tout de suite eu envie d’essayer de la cuisiner en cake comme dessert. Verdict : je suis vraiment ravie et surprise du résultat. La texture est ferme et fondante, le parfum est délicat, le cake est léger, une vraie réussite ! Tant qu’à faire local, j’ai pensé le décorer avec du sucre glace et me servir d’une fougère comme pochoir. We’re in New Zealand don’t we :D ?

Merci à Steph pour les jolies photos du saupoudrage !

Sans gelatineSans lactoseSans levure

Kumara cake

Préparation : 45 min
Cuisson : 40 min
Repos : 1h

Ingredients

– 500 g de Kumara
– 100 g de farine blanche
– 90 g de sucre semoule
– 1 gousse de vanille
– 3 jaunes d’œufs
– 15 ml d’huile de pépins de courge torréfiés
– 1 cc d’extrait naturel de vanille liquide
– 60 ml de rhum

Instructions

Faire cuire les Kumara avec la peau. Quand la chair est bien tendre et que vous pouvez la transpercer avec un couteau, les éplucher et les réduire en purée. Ajouter l’huile, le rhum, la vanille, l’extrait de vanille, puis les jaunes d’œufs un à un, en mélangeant bien. Ajouter ensuite le sucre semoule, puis la farine, progressivement, tout en battant bien.

Mettre dans un petit moule d’environ 23 cm ou un moule à cake et enfourner environ 35 à 40 minutes à 200°C.
Laisser refroidir, réserver au frais. Au moment de servir, décorer avec du sucre glace. Le sortir une heure au moins du réfrigérateur avant dégustation.

Notes

Blanccoco_Photographe_Kumara_cake_rhum_new_zealand-1

Blanccoco_Photographe_Kumara_cake_rhum_new_zealand-2Blanccoco_Photographe_Kumara_cake_rhum_new_zealand-4

Blanccoco_Photographe_Kumara_cake_rhum_new_zealand-5

Blanccoco_Photographe_Kumara_cake_rhum_new_zealand-8

Blanccoco_Photographe_Kumara_cake_rhum_new_zealand-9

Blanccoco_Photographe_Kumara_cake_rhum_new_zealand-10

Blanccoco_Photographe_Kumara_cake_rhum_new_zealand-11

Blanccoco_Photographe_Kumara_cake_rhum_new_zealand-12

Blanccoco_Photographe_Kumara_cake_rhum_new_zealand-13

Blanccoco_Photographe_Kumara_cake_rhum_new_zealand-14

Blanccoco_Photographe_Kumara_cake_rhum_new_zealand-15

Blanccoco_Photographe_Kumara_cake_rhum_new_zealand-16

Blanccoco_Photographe_Kumara_cake_rhum_new_zealand-17

Blanccoco_Photographe_Kumara_cake_rhum_new_zealand-18

Blanccoco_Photographe_Kumara_cake_rhum_new_zealand-19

Blanccoco_Photographe_Kumara_cake_rhum_new_zealand-21

Blanccoco_Photographe_Kumara_cake_rhum_new_zealand-23

Blanccoco_Photographe_Kumara_cake_rhum_new_zealand-24

SHARE
Food : le Top 10 des blogs culinaires : 10:25 avril 22, 2015
[…] On goûte quoi ? Le kumara cake, une recette néo-zélandaise  […]

Les commentaires sont fermés.

Related Posts
Featured
Blanc Coco fait du Chanel
Parce qu’il le vaut bien
Rhums à ranger, collection d’automne !